Les vaches - cows

" Il a sans doute fallu de l'audace à Didier Avenel pour faire de ce paisible ruminant qu'est la vache un sujet d'étude. De l'audace et de l'humour. Au pays du cheval à l'orgueilleuse allure, donner à voir ce vulgaire animal que, même notre langue française n'a pas épargné, tient de la gageure...

..."Des coups de pied en vache" que l'on donne si l'on est pourvu d'une nature de traître, à la "vache à lait" que l'on peut être si notre faiblesse offre aux autres mille occasions de nous exploiter, en passant par bien d'autres expressions peu amènes, le quadrupède n'a pas bonne presse...

Martine Gasnier

Directeur de l'Office Départemental de la Culture de l'Orne - 1995 -

... Le peintre, lui, ne s'est pas laisser troubler pour autant. Il les connaite bien " Les Normandes et les autres qu'il voit paître de son atelier. Elles lui sont devenues si familières que son pinceau en a brossé de singuliers portraits. Il y a celles, résolument modernes, de bleu parées qui boutent un champ de soleil, d'autres aussi, narcissiques, qui occupent seules la toile exhibant leurs formes généreuses. Et puis, le troupeau des humbles, au regard triste et vide à la fois qui a compris que le voyage s'achèverait un jour à l'abattoir parce que toutes les vaches ne peuvent pas afficher la tranquille certitude d'être sacrées. "

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean

© 2015 Créé par Didier Avenel avec Wix.com