Les peintures qui inspirent Annick Vénineaux !

Une fresque inquiétante, Eruption de vermillons, De bleus tendres agressifs, Vagues fâchées, fouettant l’écume ; L’éclat central se propage Dans des alentours bouillonnants, Une déferlante féroce Dissipe à peine sa colère Vers les extrémités. Tout n’est que mouvement, Agitation, irritation, fureur.

Les raisons de la discorde ? - Les raisins de la colère ! « Trop verts ! » a-t-il fulminé. « Qu’il aille au diable ! » Fut la froide pensée Visant à réparer l’outrage. C’est alors que les ossements bleuâtres, Les fantômes suppliciés tourmenteurs Se mêlent aux volutes de sang. Des figures sorties des enfers se manifestent Agressivement, regards troubles ou vides, Ours ou porc épics, souffle fétide ou bouches avides, Et plus horrible que cette vision apocalyptique, Celle de la coupable victime, hurlant, yeux exorbités, Se transformant en diable noir, Sur le point d’être englouti Dans les sombres profondeurs du cratère.

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean

© 2015 Créé par Didier Avenel avec Wix.com